AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Introspections d'une chamane en déroute

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Teasy

avatar

Féminin Nombre de messages : 1042
Age : 25
Camp : Horde
Race : Elfe de sang
Classe : Paladin
Spécialisation principale : Précision
Spécialisation secondaire : Feu
Date d'inscription : 15/01/2011

MessageSujet: Introspections d'une chamane en déroute   Sam 15 Déc 2012, 03:34

La nuit était déjà bien avancé lorsque Teasy renvoya son proto-drake et posa ses totems sur un rocher isolé du Val de l'éternel printemps, le cadavre de Kalan'ii, le crabe géant qu'elle venait de tuer, gisait dans le lac à quelques mètres à peine, pourtant elle l'avait complètement oublié. Epuisée par des heures d'entraînement et une réunion avec ses amis, Teasy était désespérément à la recherche de calme et plus que tout d'apaisement.



Car malgré la récente défaite des sbires Mogus du Caveau, la jeune pandarène avait le sentiment de ne pas avoir encore trouvé sa place. Pire encore, toutes les certitudes qui lui semblaient acquises s'écroulaient à ses pieds. Ce sentiment étrange que rien n'est plus pareil l'avait étreinte, comment Dâwned a-t-elle appelé ça déjà ? Ah oui, la nostalgie.

En cette première soirée du Voile d'Hiver, le cœur de la chamane était loin d'être à la fête, et nul élixir ni potion n'avait réussi à dissiper son malêtre grandissant, et ce malgré sa maitrise de l'alchimie. Elle songeait à demander conseil à Iuki, le moine, bien qu'un peu lunatique, avait en effet une bonne connaissance des élixirs et autres thés sensés apporter calme et sérénité. Mais avant qu'elle ait esquissé le moindre mouvement, la solution lui apparut, si évidente et pourtant semblant ressurgir comme un fantôme du passé.

Elle revit les brumes de son île natale, ses forêts verdoyantes, et son village, mais surtout elle se souvint des paroles que Shen Zin Su lui avait murmurées juste avant qu'elle ne rejoigne la Horde.

"La cause que tu vas servir est grande et noble, jeune chamane, mais les défis qui t'attendent sont encore plus grands. Ton corps quitte cette terre à jamais, mais sache bien que ton esprit y sera lié quoi qu'il advienne, tes origines t'apporteront force et courage quand tout te semblera vain, elles te montreront le chemin quand tu seras égarée. Puisses-tu apporter la paix et l'harmonie autour de toi."

Les larmes lui montèrent aux yeux alors que la voix de la vieille tortue résonnait jusqu'au plus profond de son être. "Shen Zin Su guide moi, je voulais la joie et l'harmonie, pourtant autour de moi tout n'est que déchirement et chaos.."

L'eau du lac se mit à émettre un léger scintillement violacé. Comme hypnotisée, Teasy s'agenouilla, prit de l'eau au creux de ses mains et en but une longue gorgée. La vision lui apparut alors.

L'île vagabonde, elle n'était qu'une enfant, transformant les lutins en grenouilles pour faire rire Flyleâf, la moniale. Les deux fillettes avaient grandi ensemble, et bien qu'ayant des dons très différents, elles étaient inséparables, comme des soeurs. Leur entraînement commençait tout juste lorsqu'Aysa Poète des Nuages les prit sous son aile.

La vision changea, une orcque apparut, agenouillée face à Teasy, leurs mains entrelacées. Cette vieille chamane mourante léguait par ce rituel tout son savoir et ses souvenirs à la pandarène, toute une vie de combat assimilée en quelques instants. Ses souvenirs qui n'étaient pas les siens la fascinaient, la chute de Kel'Thuzad à Naxxramas, celle d'Arthas le roi liche..

De nouveau, la vision se transforma, elle avait pour cadre une auberge et était remplie de monde, de rires, et d'alcool ! C'est là que Lysthania avait introduit Teasy auprès de La Terre Mère, là qu'elle avait retrouvé l'amitié pour la première fois. Et les combats épiques aux cotés de ces combattants hors normes, que ce soit par leur puissance, leur détente, et toujours par leur bonne humeur, Maloriak, Cho'Gall, Ragnaros, jamais Teasy n'était parvenue à les vaincre et elle avait fini par accepter l'idée d'être trop faible pour cela. Mais quand Aile de Mort vint menacer directement leur monde, la chamane trouva sa rédemption par la voie du soin et accompagna La Terre Mère jusqu'aux confins du Maelstrom où ils vainquirent l'aspect de la Mort.

Leur monde était en équilibre, enfin.


Mais la folie conquérante de Garrosh Hurlenfer avait frappé, et toute la troupe avait embarqué pour la Pandarie, une terre qui semblait si familière à Teasy. La vue de ces contrées ravagées par les sha ravivaient l'inquiétude viscérale de la jeune pandarène pour son île d'origine, la doute et la peur l'assaillaient. Les glorieux combat aux cotés de ses amis ne suffisaient pas à raviver sa rage de vaincre, et la traitrise de Garrosh envers Vol'Jin, la découverte de la cruauté de leur chef de guerre avait fait disparaître ses derniers espoirs. Elle avait appris ce soir le retour d'Athrelya, l'elfe paladin, qui vivait retranchée depuis la chute de Ragnaros, le seigneur du feu. L'heure était grave, l'enjeu n'était plus seulement de sauver la Pandarie des forces maléfiques qui la hantaient, mais bien de sauver la Horde qui menaçait d'imploser à tout moment.

Tout n'était que chaos à nouveau.



Alors que la vision s'estompait, Teasy héla sa monture et la dirigea à l'instinct vers l'auberge de La Terre Mère, quelques irréductibles insomniaques lui lancèrent un regard bienveillant, et alors qu'elle s'asseyait devant une bonne chope de bière, la chamane se sentit enfin rassurée, chez elle. Quelles que soient les épreuves qu'ils auraient à affronter, ses compagnons seraient toujours là, fidèles à eux mêmes. Elle se promit de raconter toute cette histoire à Dame Lynora en lui ramenant les choux de son potager, de ne pas se moquer de Naemoth lorsque le guerrier tête en l'air oublierait sa posture défensive, par contre elle ne pouvait se résoudre à cesser de se moquer du postérieur d'Anasdahala ! Son indulgence avait des limites.

Le jour se levait maintenant et Teasy se dirigea vers la salle d'entrainement, Balash serait là d'ici peu, et ils se livreraient alors à une autre de leur scéance d'embrasement de mannequins, peut être même Iuki leur apporterait-il le thé, le mage leur ferait alors apparaitre des croissants, une petite douceur pour un samedi matin.

Alors que son horion de flammes heurtait la cible, un féroce et puissant "Gloire à La Terre Mère !" s'échappa de sa bouche, venant du fond de son âme.


Sérénité, Puissance et Solidarité, avant tout.

_________________




Croisez les doigts, les oreilles, les orteils, et tout ce que vous pouvez croiser d'autre   geek


Dernière édition par Teasy le Jeu 16 Juin 2016, 09:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balash

avatar

Masculin Nombre de messages : 684
Age : 48
Camp : Horde
Race : Elfe de sang
Classe : Mage
Spécialisation principale : Maîtrise des bêtes
Spécialisation secondaire : Survie
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: Introspections d'une chamane en déroute   Dim 16 Déc 2012, 14:13

J'aime beaucoup! Very Happy merci pour ce moment d'instrospection en douceur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iuki



Masculin Nombre de messages : 169
Age : 43
Camp : Horde
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Introspections d'une chamane en déroute   Lun 17 Déc 2012, 15:53

Une ombre furtive les observait. Teasy semblait en extase tant elle était concentrée sur ses attaques. Les explosions de laves chauffaient l'air ambiant et l'odeur de souffre était entêtant.
Balash était à ses côtés. Lui aussi était en intense concentration... pour essayer d'enflammer son mannequin avec les projectiles des arcanes. Pas évident !!!

Il semblerait qu'il aie changé de spécialisation. Le gemmage intel n'était apparemment pas suffisant ou son âge vénérable jouait en sa défaveur.

Plouf... un pas de trop ! Jhil tomba dans l'eau. Il retint sa respiration de peur d'attirer l'attention de Teasy. Non, ce n'était pas le moment : il avait souillé l'eau du lac (trop de bièrres) à l'instant où elle se penchait pour...
Il secoua la tête, (mieux vaut ne pas y repenser...) définitivement non !

Du regard, Jhil balaya les environs : aucune trace de Gïlly. "Où peut-elle bien être ?!"
Peu importe pensa-t-il, un moment de liberté pour exercer ses extraordinaires talents de voleur. La modestie n'avait pas d'existence chez les voleurs, c'était un fait.

A pas de loup, il s'approchait de sa proie... Balash. (Vieux schnoc, je vais te dépouiller !!! Mouahhhh... Encore 3 pas et à moi la bourse pleine d'or). Stop. Regards à gauche, puis à droite. (Quelqu'un m'observe ! J'ai des frissons derriere la nuque.)

Jhil poussa un petit cri puis resta figé. Iuki venait de paralyser le voleur.
Se maudissant, Jhil se demanda comment il a pu "louper" ce moine bedonnant au regard démoniaque ?

Iuki continua à observer le voleur intensément, prit quelques gorgée de son thé favoris. Un moment passa.
Puis Jhil tomba soudainement à terre tout engourdi (30 secondes se sont écoulées).
"Juste à temps, mes demoiselles !", Iuki salua deux elfettes jumelles Lysthania et Athrelya.

Les deux femmes s'exclamèrent de surprise. "Tu savais que nous arrivions ?"
(Non, je suis moine pas oracle !) "Naturellement !" répondit posément Iuki.
"Mais qu'avons-nous là ? Jhil ?!"
(Elles ont de drôles de fréquentation, je me demande si...) "Une de vos connaissances ?", demanda Iuki.
"Oui, c'est un de nos compagnons d'armes. Il a terrassé Ailes-de-mort ! (clin d'oeil à l'intéressé)".
"Je n'aime pas ces clins d'oeils !" couina Jhil. "Je ne suis pas ce vantard de Dréza, regardez mes dagues LEGENDAIRES !".

Une goutte de sueur perla sur le front du voleur. (Pourquoi me regarde-t-il ainsi ? Ce moine est définitivement trop diabolique.)

"Hé mes toutes belles !", un paladin éfféminé du nom de Lusciuss interrompit les compagnons. "Vous n'êtes même pas passé voir votre 'copine', je suis vexé !"
"Mais non Lusciuss, nous allions justement passer chez toi. Mais avant (le regard fixé sur Iuki) nous avons besoin de tes conseils."

Haussement des sourcils. "Mes conseils ?" demanda le moine.
"Une de nous doit retourner au conseil de notre ordre. L'autre sera sa main pour agir sur le terrain. Alors qui de nous deux restera ?"
"Lysthania, allons. (Autant choisir quelqu'un qui travaillera à ma place !). La droiture d'Athrelya sera bénéfique pour le conseil." répondit Iuki sans hésitation.

Les deux soeurs se regardèrent... (éclats de rire) "Evidemment, Iuki. Tu ne tank pas sinon tu aurais choisi Athrelya !"

Haussement des épaules. "Evidemment !" répondit ce dernier avec sérieux.

Les éclats de rire sincères égayèrent l'ambiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balash

avatar

Masculin Nombre de messages : 684
Age : 48
Camp : Horde
Race : Elfe de sang
Classe : Mage
Spécialisation principale : Maîtrise des bêtes
Spécialisation secondaire : Survie
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: Introspections d'une chamane en déroute   Mar 18 Déc 2012, 10:33

Réfléchis Balash, réfléchis… Il faut que la décharge arcanique touche le poteau selon un angle qui permettra d’optimiser le centrage du cône de frottement afin de produire le maximum de chaleur, ce qui finira bien par…. Pffff non pas moyen de mettre feu avec des déflagrations des arcanes

Hey mais…

Balash fut ramené à la réalité par la sensation d’une présence dans son dos, une présence familière mais oh combien dérangeante.

Jhil ! Je croyais que tu avais définitivement pris des vacances, ou plutôt pris des vacances définitives !

Tournant sa tête vers le moine impassible, Balash eut un hochement de tête signifiant son remerciement puis revenant sur le voleur figé dans une posture ridicule

Je te préviens Jhil, si tes doigts tordus approchent encore une fois de ma bourse je les fracasse à coups d’enclume enchantée par chute lente pour que le plaisir dure ! Et ensuite je t’attache sur le poteau d’entraînement pour me défouler !

Balash savait pertinemment bien que cela ne servait à rien, on ne change pas la nature profonde des gens et celle de Jhil était…. Heuuu très profonde.

Du coin de l’œil il s’aperçut que Iuki discutait avec deux nouvelles arrivantes dans la salle d’entraînement : Lysthania et Athrelya, bientôt suivies de Lusciuss toujours aussi… élégant. Il savait que l’une d’entre elles allait bientôt les quitter, en tous cas c’était ce qu’elles disaient car d’un point de vue personnel, Balash préfèrerait franchement qu’elles restent toutes les deux. Après tout, quand on est mage, être accompagné d’un bon soigneur et d’un bon tank c’est plus que nécessaire.

Balash finit par ‘installer près de Iuki afin de profiter de son thé et fit signe à Teasy d’en faire autant, une petite pause s’imposait… mais juste pour repartir de plus belle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teasy

avatar

Féminin Nombre de messages : 1042
Age : 25
Camp : Horde
Race : Elfe de sang
Classe : Paladin
Spécialisation principale : Précision
Spécialisation secondaire : Feu
Date d'inscription : 15/01/2011

MessageSujet: Re: Introspections d'une chamane en déroute   Ven 21 Déc 2012, 09:24

'Nom d'une fiente de kodo !" s'exclama Teasy

Son horion de flammes venait de s'évanouir, son cycle raté une fois de plus la frustrait au plus haut point. Secouant la tête dans son désarroi elle aperçut Balash lui signalant qu'il était l'heure d'une pause.

"Ma foi, pourquoi pas une tasse de thé, mais tu es bien sûr qu'il n'a rien mis dedans ?" demanda-t-elle en désignant Iuki d'un signe de tête.

Après un rapide coup d'oeil au moine et à son regard énigmatique, Balash reposa sa tasse provoquant les rires de Teasy et des filles qui venaient d'arriver. Enfin, la chamane n'était pas bien sûre du sexe de la plus grande, elle lui paraissait un peu trop carré pour être vraiment féminine, et sa longue chevelure ramenait le doute sur sa masculinité.

"Heureusement que Balash a son casque, ces elfes de sang sont d'un ridicules sinon" pensa-t-elle

La voix posée de Iuki interrompit ses divagations

"Alors vous avez pris une décision les filles ?"

"Oui, Lysthania va partir, non pas parce que tu voudrais qu'elle reste (quoi que, je veux te voir soigner moi !), mais parce qu'elle est la plus âgée, et surtout parce qu'elle me fait un peu pitié avec sa masse de la chouette poilue. De plus, si Bhiu ne s'est pas fait tuer par son assassin en carton, il devrait se rappeler que je n'étais pas si mauvaise soigneuse aux Terres de Feu."

Lusciuss acquiesça discrètement, puis laissa échapper un rire suraigu

"Avoue plutôt que tu veux reprendre le combat parce que le vieux Multybox a perdu la boule ouais !"

Athrelya rougit et tenta de nier, mais ces balbutiements ne convainquirent personne. C'est ce moment là que l'illustre paladin choisit pour apparaitre dans la pièce à moitié nu, la démarche mal assurée.

''Aa-thre-lyy.. J'crois que j'me suis fait piquer mon stuff T2, jee .."


Il s'écroula sur le sol ivre mort.

"Ces derniers temps j'ai l'impression de vivre avec Confeciuss .." confia-t-elle en baissant les yeux

Teasy se leva, tout ce bla bla l'ennuyait. Elle regarda Balash et lui lança

"Bon, tu sais que la fin d'Azeroth c'est pour dans quelques heures si on se bouge pas ? Chuis trop jeune pour mourir et je veux pas aller vivre en Norfendre, il fait trop froid !"

La mage lui adressa un sourire approbateur mais il ne put s'empêcher de demander avant de suivre la pandarène

"Où est Jhil ?!"

_________________




Croisez les doigts, les oreilles, les orteils, et tout ce que vous pouvez croiser d'autre   geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Introspections d'une chamane en déroute   

Revenir en haut Aller en bas
 
Introspections d'une chamane en déroute
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [résolu] mise en route Mac
» [XL 2011] Construction zone et type de route
» Route du Rhum - 2010 'Virtual Regata'
» Video sur la Route du Rhum en virtuel
» Mise en route avec livebox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hutte privée :: Le coin du feu-
Sauter vers: